A+ A A-

Calendrier d'Octobre 2017

  • Dimanche 8 octobre : Vide-Grenier de Cuire-le-Bas de 8h à 18h

L'association " Le Cœur de Cuire « Bas » " organise son vide-grenier annuel auquel participera  La Palmeraie France qui tiendra un stand au profit de l'hôpital de Kangu (République démocratique du Congo) ; venez nombreux pour rencontrer ses membres !

 

  • Mardi 17 octobre dans les locaux de Sainte Bernadette, de 14h à 16h

Première rencontre de formation de l'École Saint Irénée sur le thème :

« Femme et homme, Dieu les créa ». (Voir ci-après page 3)

 

  • Jeudi 19 octobre, Conférence d’Élisabeth Matthys-Rochon sur le transhumanisme

dans les salons de l'Hôtel de Ville de Caluire, de 18h à 20h. Entrée libre. 

Notre amie Élisabeth Matthys-Rochon, paroissienne de Saint Romain et, surtout, scientifique à la retraite, travaille depuis des années sur les questions scientifiques et éthiques que pose le  transhumanisme, ce mouvement intellectuel et culturel international qui prône l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Les adeptes de ce mouvement, dont de nombreux chercheurs scientifiques, veulent transformer, au moyen notamment des biotechnologies et autres techniques émergentes, la condition humaine avec pour but l'élimination du handicap et celui du vieillissement et en augmentant les capacités intellectuelles, physiques et psychologiques des êtres humains. Ils visent l'avènement d'hommes qui seront, en fait, des "posthumains".

 

  • Dimanche 22 octobre : messe à 10h à St Romain.

Rite d'admission au diaconat permanent de Jacques TYROL

membre de notre ensemble paroissial.

Au cours de cette célébration, le Père Christian PONSON transmettra l'appel de notre archevêque, Mgr Philippe BARBARIN, en demandant à Jacques s'il accepte de se rendre disponible pour y répondre et à son épouse Sigolène son consentement pour la poursuite de la formation. Nous prierons également pour tous ceux qui se mettent au service de leurs frères.

 

Pour comprendre le sens et la portée de ce rite, nous y associer pleinement en communion avec Jacques et son épouse Sigolène, voici la présentation de ce rite.

L’admission comme candidat est un « temps fort » dans le cheminement vers le diaconat.

Le postulant rédige une lettre personnelle de demande à être admis comme candidat au diaconat. Cette lettre exprime la libre démarche du candidat. Elle rend compte à l'évêque de ce qu’il a vécu, découvert et acquis durant ce temps de discernement.

Au sein du diocèse de Lyon, pour chaque rite, le Conseil d'appel réunit les responsables de la formation (l'équipe diocésaine) dont fait partie le Délégué Épiscopal auprès des diacres et le curé, ou le responsable hiérarchique habituel du candidat, pour éclairer la décision de l'évêque.

À Lyon toujours, l'admission parmi les candidats à l'ordination est le dernier rite préparatoire, en quelque sorte l'appel décisif. Lors de ce rite, l’acquiescement public de l'épouse est requis.

Au cours de cette célébration, « celui qui aspire au diaconat manifeste publiquement sa volonté de s’offrir à Dieu et à l’Église pour exercer l’ordre sacré ; l’Église, de son côté, en recevant cette offrande, le choisit et l’appelle pour qu’il se prépare à recevoir l’ordre sacré et soit ainsi régulièrement admis parmi les candidats au diaconat. »

L’inscription parmi les candidats ne donne lieu à aucun droit à recevoir nécessairement l'ordination diaconale. Elle est une première reconnaissance officielle des signes positifs de la vocation au diaconat.

 

  • Mercredi 1er novembre, fête de la TOUSSAINT : messe à 10h à Saint Romain.

 Jeudi 2 novembre, commémoration de tous les défunts de l'année

pour les deux paroisses : messe à 19h à Saint Romain.