Rencontre avec les chrétiens d'Orient...

Rencontre avec les chrétiens d'Orient...

Nous sommes une poignée, ce vendredi 30 novembre au soir, dans l'attente joyeuse d'accueillir les jeunes membres de la famille Toma, chrétiens chaldéens, réfugiés, originaires de Karakosh près de Mossoul en Irak, et que notre communauté a soutenus dès 2014 pour l'apprentissage intensif du français.

En lire plus

Association « Vivre dignement dans notre métropole »

Quelques nouvelles du “40”quai Arloing

Même si, à ce jour, il n’y a heureusement pas eu de contamination au covid-19 à déplorer au “40”, la période de crise sanitaire que nous venons de traverser n’a pas épargné ses habitants, bien au contraire. Pendant le confinement, des mesures strictes ont dû être définies par l’équipe des animateurs pour limiter les entrées et sorties, de nouvelles modalités d’approvisionnement alimentaire ont été mises en place dans le cadre d’une coordination assurée par l’ALPIL et le CCAS, des maraudes sanitaires sont intervenues.

Et si plusieurs projets, tels que les cours de français ou l’aide à l’orientation professionnelle, ont dû être mis en suspens et ne pourront probablement être réactivés qu’en septembre, les efforts d’organisation des lieux et de la vie commune ont continué. C’est ainsi que des bacs ont été mis à disposition de chaque logement pour la collecte des ordures ménagères, que des détecteurs de fumée ont été installés dans la quasi-totalité des appartements et que deux cartes de paiement de l’association ont été confiées à deux des animateurs (Ibrahima et Alpha) pour leur donner la possibilité de procéder à des achats de première nécessité en autonomie. Ce dispositif s’est d’ailleurs révélé particulièrement précieux pendant le temps du Ramadan, que malheureusement nos amis ont dû vivre confinés.

La période qui s’ouvre maintenant est d’une grande incertitude. En effet, le squat est théoriquement “expulsable” dès la mi-juillet, mais nul ne sait quelle attitude les nouvelles autorités de la Métropole auront dans ce cas particulier. Nous restons donc vigilants et, même si les besoins matériels sont actuellement relativement limités, nous essaierons d’apporter aux habitants du “40” toute l’aide dont nous serons capables, en fonction de l’évolution des circonstances. Votre soutien moral nous est donc d’autant plus précieux !

Olivier THOMAS

Association « Vivre Dignement dans notre Métropole »